32 rue du Pairé

79260 LA CRECHE

Psycho-praticienne

Art Thérapeute

  • Facebook Social Icon

© 2017 par Annabelle Imbert. Créé avec Wix.com

 

Tél : 07.68.10.36.40

Le partenariat 

                       Vous....et moi 

 D'où je viens...

 

Depuis 15 ans, dans le domaine de la Petite enfance et l'enfance/jeunesse, et passionnée par les relations humaines, j'ai décidé de suivre personnellement une formation en relation d'aide.
J'ai choisi l'approche de Carl Rogers et l'Institut Cassiopée à Paris pour me former, séduite par la dimension holistique de cette formation.
J'utilise de nombreux outils (Analyse Transactionnelle, Enéagramme, EFT, Thérapie émotionnelle, le psychodrame, analyse des rêves, approche jungienne...) dans le but d'être en capacité de vous accompagner au mieux, quelle que soit votre problématique.
Je me suis également formée à l'art thérapie.

Et pour aller plus loin dans l'accompagnement,
Je me suis perfectionnée pour l'accueil des enfants et adolescents.

 Parallèlement et comme chaque psychopraticien* se le doit, je suis moi-même accompagnée par un pair et ma pratique est supervisée.


 

 

Respecteuse de la confidentialité concernant les séances avec l’enfant ou l'adolescent, je m'engage à ce que cet accompagnement thérapeutique soit protégé car c’est comme ça que l'enfant ou le jeune va pouvoir développer sa confiance et exprimer son intimité et sa façon d’être-au-monde.

Vers où je vous emmène...vous les parents

Quand les parents décident de consulter un thérapeute pour leur enfant ou pour leur adolescent, il est nécessaire de savoir qui est en demande et pour qui.

Le premier rendez-vous (généralement seulement avec les parents) est très important car, outre la prise de contact, il permet de définir un objectif et de commencer à réfléchir.
 

L’implication des parents dans le travail thérapeutique avec l’enfant  ou le jeune est importante car ce sont eux qui sont présents au quotidien avec lui. Leur soutien est donc, essentiel pour l’avancée de la thérapie, en particulier face aux changements que cela peut engendrer. 

-Jusqu’aux 10-11 ans de l’enfant, la thérapie se fait en étroite collaboration avec les parents : leurs observations tout comme leurs comportements éducatifs constituent un support indéniable. 

-À partir de la préadolescence, l’enfant a besoin de plus d’autonomie et la relation avec les parents est un peu plus distante, même si leur participation reste utile.

 

Durant le suivi psychologique de l'enfant, je me rends disponible auprès des parents afin de leur proposer une guidance parentale pour soutenir le lien et la relation parent/enfant.

*Le titre de Psychothérapeute étant désormais règlementé par un décret d’application en vigueur depuis le 1er juillet 2010. Les praticiens qui ne peuvent plus se prévaloir du titre de psychothérapeute sont désormais considérés comme des psychopraticiens. La psychopratique regroupe plusieurs pratiques permettant de soigner l'esprit des souffrances tant psychiques que somatiques.